Comment choisir le template de mon site web ?

Aucun commentaire

 

Webdesign : qu’est-ce qu’un template de site web ?

En conception web, un template désigne un modèle graphique servant à habiller votre site web. On utilise aussi le terme de « thème ».  Le template regroupe les différents éléments graphiques et typographiques de votre site, par exemple :

Un template est donc un modèle de base réalisé par un concepteur web dans le but de faciliter la création d’un site web pour les néophytes. Avec un template, il n’y a pas besoin de savoir coder pour avoir un joli rendu. Ceci à condition que le template dispose d’une interface de gestion comme le proposent les CMS.

Les CMS proposent des templates de base, mais vous offrent aussi la possibilité de télécharger des thèmes plus spécifiques. Ils peuvent être gratuits ou payants.

Un grand choix de templates sont disponibles pour le CMS WordPress
Un grand choix de templates sont disponibles pour le CMS WordPress

Quels sont les différents types de templates ?

Sur les sites spécialisés dans les thèmes, ceux-ci sont classés par catégorie. Il y a par exemple :

La plupart des templates proposés aujourd’hui sont responsive, c’est-à-dire que leur interface s’adapte aux différents écrans : ordinateur, tablette, smartphone.

Il existe des templates qui vous offrent la possibilité de personnaliser votre thème. Vous pouvez changer le logo, les couleurs et les typographies d’un simple clic, ajouter des éléments à votre portfolio facilement, mettre en page un blog en quelques minutes… Ainsi, vous avez un site web plus en adéquation avec votre identité visuelle et qui se démarque de ceux de la concurrence.

Comment choisir le template de mon site web ?

Afin de choisir le bon template, il convient de se poser quelques questions en amont.

Quel est le but de mon site web ?

Le but de votre site est-il d’exposer des services ? Dans ce cas, optez pour un template de site vitrine, qui vous permettra de les mettre en avant, de créer une page contact, de présenter votre activité et votre personnel.

Est-ce que vous souhaitez mettre en avant des produits avec un catalogue ? En amont, veillez à choisir un CMS spécifiquement conçu à cet effet. Une template e-commerce sera la plus adaptée à vos besoins. Vous pourrez y ajouter des produits, leurs caractéristiques et leurs prix.

Souhaitez-vous mettre en avant du contenu rédigé, des avis, des recettes de cuisine ? Alors dans ce cas, un template de blog est recommandé.

Il existe un grand choix de templates, il y en a forcément une qui répondra aux besoins élémentaires de votre activité.

Quelle est l’image que je souhaite renvoyer ?

Le template est l’habillage de votre site web, il définit donc ce que les visiteurs verront. Les typographies, les visuels et les couleurs doivent refléter au mieux votre activité. Pour témoigner de votre sérieux, évitez les templates trop tape à l’œil.

Le nombre de couleurs d’un template ne doit pas dépasser cinq ou six teintes différentes. De même, il peut être sympa d’avoir quelques animations pour donner du dynamisme à son site. Mais trop risque d’ennuyer les visiteurs et d’alourdir le site, rendant son chargement plus long.

Une bonne palette est souvent constituée de 5 à 6 teintes maximum | Source photo
Une bonne palette est souvent constituée de 5 à 6 teintes maximum | Source photo

Le saviez-vous ? Les couleurs ont un impact inconscient sur les gens. Par exemple, le bleu est associé à la sécurité et à la confiance. Pour plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à parcourir notre guide Couleurs en communication et marketing.

Mon site doit-il être visible sur tous les écrans ?

Je pense que la réponse à cette question est oui ! A l’heure où plus d’un tiers des visites se font via un smartphone, il serait dommage de passer à côté de cette source de visites. Optez pour un template de site web responsive, ou adaptatif.

 

Mon template est-il adapté à un bon référencement naturel ?

Un bon référencement naturel s’appuie sur différents critères, comme par exemple :

 

Ai-je besoin de support ?

Si vous avez besoin d’aide pour la mise en place de votre template, optez pour un modèle premium ou sur mesure. Souvent payants, ils offrent néanmoins plus de fonctionnalités avancées. Ils vous permettent également de bénéficier d’un support en cas de besoin.

 

Quels sont les inconvénients d’un template ?

Bien que les templates soient un gain de temps et d’argent considérables, ils ont tout de même leurs inconvénients et leurs limitations.

Des limitations quant à la personnalisation

D’une part, vous devez suivre la structure de base établie par votre thème. Certains thèmes proposent des options de personnalisation, mais toutefois assez limitées.

La mise à jour d’un template, recommandée pour des raisons d’ergonomie et de sécurité, peut poser problème. Certains éléments personnalisés risquent de disparaître ou d’être écrasés lors de la mise à jour. Pour pallier à ce problème, la création d’un thème enfant est souvent nécessaire pour ne pas perdre ses personnalisations.

Le saviez-vous ? Un thème enfant est une copie du thème originel qui vous permet de le personnaliser sans risquer de voir votre travail effacé par les mises à jour.

Un autre inconvénient des templates est l’homogénéisation des sites web. Si vous souhaitez vous démarquer du lot, vous risquez d’être vite limité par votre template.

La difficulté d’ajouter des fonctionnalités

Si vous téléchargez et configurez votre template, il faut que vous sachiez par avance de quelles fonctionnalités vous allez avoir besoin. Or, dans un web en constante évolution, on peut parfois avoir de nouveaux besoins qui viennent avec le temps.

Votre template risque de ne pas prendre en charge ces nouvelles fonctionnalités, ou bien il vous faudra un niveau avancé en conception pour pouvoir les ajouter et les configurer.

Le manque de contrôle sur le SEO et les paramétrages avancés

Pour avoir un site parfaitement optimisé pour le référencement naturel (SEO), un template seul ne suffit pas et il vous faudra demander conseil à un spécialiste du SEO qui pourra vous aider à configurer vos urls, vos balises méta, votre contenu.

De même d’autres paramètres avancés comme la mise en cache, la gestion des droits des utilisateurs, la sauvegarde et la sécurité ne font pas partie des templates.

Aucun commentaire

Publier un commentaire